Je culpabilise d'être bi !
#1 11/04/2017 à 13:53
Je culpabilise d'être bi !
Salut a tous,

Je suis encore jeune, mais je sais que les filles ça m’intéresse. En fait, je ne sais pas encore si je suis bi ou lesbienne, mais pour l'instant je me considère comme bi qui apprécie beaauucoup les filles !

Il y a quelques jours j'étais sur ganym et j'écoutais de la musique qui parle de 2 filles qui s'aiment, et la ma mère entre dans ma chambre, du coup j'ai vite coupé la page de ganym et je suis tombée sur le clip de ma musique qui était à la fin. Sauf que la fin du clip était les filles qui s'embrassaient. Ensuite ma mère a commencé a me dire qu'elle voulait des petits enfants qui avaient ma tête, qu'il "ne fallait pas" que je devienne lesbienne, etc...

Ma mère n'est pas homophobe, mais je pense qu'elle serait deçu de savoir que sa fille est bi ou lez...
A cause de ça j'ai comme crée une sorte de culpabilité d'être bi... :/
Je voudrais bien avoir votre avis ^^
Merci par avance sourire
Dernière mise à jour le 11/04/2017 à 13:57 par carolina045.
#2 11/04/2017 à 16:29
Hello sourire

Alors pour commencé, tu n'as aucune raisons de culpabiliser d'être bi ou lesbienne. Seul le temps te diras si tu es l'un ou l'autre ^^
Pour te donner mon avis je pense que personne ne doit t’influencer dans ta sexualité, même ta propre mère. C'est ta vie sentimental et sexuel et personne n'a le droit de te la prendre ou la modeler autrement.

Juste oublie ce que ta mère à dit et tu verras bien si tu es lesbienne ou bi quand le temps l'aura voulu. C'est à ton entourage de t'accepter comme tu es wink Reste toi même et tu verras bien wink
La logique vous conduiras d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout.
#3 11/04/2017 à 16:40
Merci pour ta réponse ^^ je prends tout en note sourire

En fait je l'accepte plutot bien d'être bi, ca ne me dérange pas, mais c'est juste que j'ai peur de décevoir ma mère en lui annonçant plus tard...car elle a des "projets" pour ma vie si je peux dire ça comme ça. Par exemple, comme je l'ai dis dans mon premier message, elle veut des petits enfants qui ont ma tête...

Mais ne t'inquiète pas, je ne veux pas changer de sexualité même pour ma mère wink
#4 11/04/2017 à 16:57
Oki doki wink

Bah tu peut toujours avoirs des enfants même avec une fille ^^
Adoption ou insémination si elle veux vraiment ta tête x)
La logique vous conduiras d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout.
#5 11/04/2017 à 17:03
wink

Oui, j'avais pensé par l'adoption, mais c'est vrai que je n'avais pas pensé à l'insémination ^^

Juste pour savoir, as-tu déjà fais ton coming out ?
#6 11/04/2017 à 17:24
D'accord sourire

Oui j'ai fait mon coming out juste avant la rentrée de septembre de l'an dernier ^^
La logique vous conduiras d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout.
#7 11/04/2017 à 18:36
On ne doit certainement pas culpabiliser de quelque chose que l'on a pas décidé.

Un noir doit-il culpabiliser d'être né noir ?
Une femme doit-être culpabiliser d'être née femme ? Un homme d'être né homme ?

Non.

On ne doit éventuellement culpabiliser que de ses actions, pas de ce qu'on est.
#8 12/04/2017 à 19:09
Merci a tous pour tout vos conseils ^^

Ca c'est bien passé ton coming out Charlies03000 ?^^

Merci Bacchus pour ce que tu m'as dis, parce que ca m'a vraiment aidé a mieux comprendre les choses que je dois "respecter" ou non sourire Ma mère me dis limite tous les jours qu'elle m'aime, alors pourquoi ne m'aimerait-elle pas si je suis bi ou lez ? Des fois elle me dis qu'elle aimerai que je soit un peu plus féminine, que je porte plus souvent des vêtements élégants, mais je n'aime ni les jupes, les robes et tout ce genre de truc. Je lui ai dis mais c'est comme si a chaque fois, je repartais a zéro... La dernière fois je lui ai dis très franchement : "tu sais maman, j'ai mes propres gouts et tu ne peux pas m'obliger a être ce que toi tu voudrais que je soit ! Si plus tard j'ai envie d'avoir la tête rasée, je l'aurai et ce n'est pas toi qui guideras mes choix..." je lui ai dis a peu pres ce genre de truc. Elle m'a repondu que oui ce n'étais pas elle qui guidais mes choix... mais comme dans mon premier message, elle m'avais dis un moment, qu'elle ne voulais pas que je "devienne" lez...
En fait, avec elle, il y a des choix que je peux faire, mais selon elle, je n'ai pas le droit de "devenir" qui je suis réelement !
Elle n'ai absolument pas au courant de ma bisexualité, mais plus je me decouvre, plus j'ai l'impression qu'elle sent qu'il y a un changement en moi et ca me fait un peu peur qu'elle le découvre dans pas longtemps, parce que je ne suis pas prête !
Merci pour la petite phrase de fin, je devrais peut être le lui dire ^^

Merci a toi aussi Phylos, tu as raison, il ne faut pas que je culpabilise ^^

En conclusion, grace a tout vos messages, je me sens mieux, mais besoins encore de discuter de tout ca ^^
#9 13/04/2017 à 9:44
Manquerai plus que tu culpabilise pour ce que tu es... Emmerde ceux qui te font ch*** avec ça et vie ta vie comme tu l'entends. lun2
Comme l'a dit Phylos avant moi, pourquoi devrait-on culpabiliser sur ce que l'on est ?!
Les actes sont une toute autre affaire...

sourire
"Rien à foutre que la barraque s'écroule, ma crise cardiaque a commencé !"

"J'peux pas venir, je promène ma Licorne..."
#10 13/04/2017 à 13:56
Des parents veulent toujours des petits enfants. Même sans être homophobe, ils te le feront souvent savoir.. Parce que c'est comme ça. Quand tu es né, ils se sont déjà imaginé l'avenir. Et forcément, leur annoncé que tu aimes une fille leur fera du mal mais ce n'est pas pour autant qu'ils vont le refusé. Ca leur fera de la peine par rapport à l'avenir qu'ils s'étaient imaginés, tout simplement.

Tu es leur enfant et quoi qu'il se passe, quoi que tu es; hétéro, bi ou homo, ils t'aimeront.

Je pense que n'importe qui, lorsqu'il se rend compte qu'il n'entre pas dans la "norme" se sentira coupable mais au final, tu n'y es pour rien, et tes parents non plus. C'est comme ça et puis c'est tout. Ce n'est pas pour rien qu'il ne s'agit que d'une norme, qui ne consiste pas tout le monde.
Si tu écoutes, regardes, tu t'apercevras que de plus en plus de personne "pas normal" ne se cachent plus. Tu découvriras des trans, des bis, des lesbiennes, des gays, des asexués et tant d'autres encore. Le monde change. Les mentalités deviennent plus ouverte d'esprit.

Tu seras de toute façon jugé par quelqu'un, n'importe qui tu es. Alors vit ta vie comme tu es.
" Ecrire n'est pas une vocation, mais un désir ferme de provocation. " - Georges Raby
#11 12/05/2018 à 20:14
Merci beaucoup enfant_oublier coeur
#12 12/05/2018 à 20:20
Je sais, ça fait plus d'un an que j'ai crée ce post, et grâce à lui, grâce à vos réponses, j'ai beaucoup avancée. Je sais maintenant que je suis bi. Concernant ma mère et mon coming-out, je veux attendre. Je me sens vraiment beaucoup mieux qu'avant grâce à tout ce que vous m'avez dis, certains d'entre vous qui ne sont peut être plus sur ganym, sachez que c'est tout de même grâce à vous que j'en suis là. Je ne me comprenais plus mi même, et là on peut dire que j'ai fait la "paix" avec moi même.
Merci Menthes coeur
Merci, sincèrement coeur
Dernière mise à jour le 13/05/2018 à 10:06 par carolina045.
Toutes les heures sont GMT +1. L'heure actuelle est 1:41 am.