Les lesbiennes garçons manqués en majorité ?
#1 30/07/2016 à 22:58
Les lesbiennes garçons manqués en majorité ?
Coucou tout le monde !
Une question trotte dans ma tête : est ce que les lesbiennes sont-elles vraiment pour la majorité des "garçons manqués" ? Car étant moi même lesbienne je n'ai pas une apparence masculine et ma femme non plus d'ailleurs,nous n'aimons pas cette vision de la femme lesbienne. Si ce préjuger est dans les esprits il y a bien une raison donc je demande ce que vous pensez de ce préjugé et si vous êtes masculine ou si votre copine l'est ainsi qu'une explication à ce préjugé si vous en avez une !
#2 30/07/2016 à 23:04
Personnellement je suis très féminine étant lesbienne et je suis très bien comme ça et je trouve ça cliché de dire que les lesbiennes sont majoritairement masculine. sourirebigsmile
J'aime les licornes et pandas qui pété des arcs en ciel ^^
#3 30/07/2016 à 23:24
Salut bigsmile
Pour répondre à ta question la majorité des filles lesbiennes ne sont pas des "garçons manqués" , comme chez les gays ; nous ne sommes pas tous efféminé avec des petites manières ^^. Pour moi c'est juste un style qui est devenu un stéréotype :/
Je me prends comme exemple : je n'ai aucun signe extérieur qui montre mon homosexualité, je m'habille comme tous les mecs, pas de style en particulier ni une façon de parler très gay stéréotypé (je me comprends). Après mon ex petit ami lui avec un look très androgyne et là oui ça se voyait ^^

A mon avis ce préjugé vient du fait que la majorité des filles qui sont garçon manqué sont lesbiennes et que les mecs efféminés son gay, c'est un préjugé qui c'est gravé dans l'esprit des gens au fil des années même si les filles garçon manqué ne son pas tous lesbienne, comme tout les mecs efféminés ne sont pas tous gay.

Voila voila, c'était mon avis wink
La logique vous conduiras d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout.
#4 31/07/2016 à 16:25
C'est un cliché comme le disent les autres sourire
Il y a de tout!
#5 4/08/2016 à 1:34
Personnellement je suis bisexuelle, et suis féminine, mais je ne sais pas pourquoi souvent du côté fille je suis plus attirée par une fille un peu masculine, c'est mon choix après tout. Bref, ce stéréotype existe surtout parce que la majorité des filles masculines sont lesbiennes je pense.
#6 4/08/2016 à 13:20
Pas toutes les femmes sont comme ça, c'est du stéréotype bien sûr ^^ Après chacune est comme elle est n'est ce pas sourire Personnellement je suis assez féminine même si j'ai des attitudes/réactions de garçons même en étant lesbienne. Après c'est la personnalité de certaines personnes ^^
"Is it mad to pray for better hallucinations ?"
Alice Liddell
#7 4/08/2016 à 13:24
Après bien entendu si être féminine c'est : se maquiller, se faire les ongles ect... C'est pas moi et je pense que certaines filles sont comme moi X))) Après c'est du point de vue je pense ^^
"Is it mad to pray for better hallucinations ?"
Alice Liddell
#8 4/08/2016 à 18:43
Pour moi c'est juste un stéréotype minable. Après, si par "garçon manqué"ou"pas féminine" les gens entendent que ces filles ne se maquillent pas et ne mettent pas de talons aiguilles ou de mini-jupes juste par peur de ne pas se conformer à la société et ne s'identifie pas à l'image de la femme que donne les médias et la société, dans ce cas là, oui je pense que les lesbiennes "féminines" sont rares puisqu'en étant lesbiennes, elles sont déjà "hors normes" pour une fille. Et puis l'expression "garçon manqué" est vraiment minable aussi. Non mais c'est quoi un garçon manqué sérieusement ?! Et si une personne correspond aux stéréotypes des filles comme des mecs alors les gens vont dire que c'est une "personne de genre fluide manqué" c'est ça ?! Non vraiment cette expression n'a aucun sens et ne fait qu'ancrer la binarité déjà beaucoup trop installer partout.
#9 4/08/2016 à 21:36
D'accord avec Naho19!
#10 8/08/2016 à 21:20
De même !
Après, dans mon lycée y'a une fille lesbienne correspondant très bien à ce stéréotype : jean, basket, chemise, cheveux coupé selon les stéréotypes masculin...ect. et tout le monde dit que, justement, elle est très masculine. Mais moi, je la trouve très féminine, pas dans ses vêtement mais dans sa manière de s'exprimer, son langage corporel... donc je sais pas trop ou je veux en venir mais je pensait que ça avait un intérêt dans le contexte ? Bref, je me perd x)
#11 10/08/2016 à 14:26
Souvent, j'ai remarqué (par expérience) que le caractère efféminé ou bien masculin d'un homosexuel (homme ou femme, respectivement) n'est pas dû à son caractère homosexuel, mais plutôt à se volonté de se démarquer. La plupart de mes amis homos qui sortent du lot sont souvent des gens originaux, et ce petit trait efféminé ou viril, ça vient plus de leur volonté de ne pas ressembler à tout le monde.
On confond transgenre et homo, souvent, et du coup les gens se mettent en tête qu'une fille lesbienne est systématiquement virile parce qu'elle aime faire l'homme, ou parce que son attirance envers le même sexe est issu d'un caractère masculin. (Je trouve ça débile, mais que voulez vous.) Mais on se confond.
Et pour ma part, on peut dire que je suis efféminé, mais le plus souvent c'est juste parce que j'aime pencher vers ce qui n'est pas commun chez les autres [mecs].
Je m'éloigne, mais chez les gens lambdas qui ne connaissent pas bien les gays, souvent, ils pensent que si on aime le même sexe c'est parce qu'on s'identifie au sexe opposé. Mais perso, j'ai jamais eu de problème avec mon sexe à moi, et pour rien au monde je voudrais être une femme.
Bref; préjugés.
#12 16/08/2016 à 20:26
Je suis une fille de 15ans qui n'est pas masculine mais qui n'est pas nan plus féminine je peux être l'un est l'autre un peu garçons manquée comme le lendemain tres bien habillé avec une tonne de maquillage (c'est un peu exagéré mais on voit que j'ai pris soin de moi), êt oui je suis lesbienne, tout le monde a un style différent propre à lui meme, certainne lesbienne son tres masculine d'autre féminine et d'autre sont ce qu'elles sont.
#13 30/08/2016 à 1:53
je suis plus genre garcon manqué, je suis pas très classe, je m'habille pas trop en fille, je deteste le maquillage, le vernies et tout se qui va avec et je veux tellement pouvoir avoir les cheveux genre rasé(j'ai que 13ans ma mère pense que c'est juste un delire bigsmile)

Mais c'est faux ce stéréotype mais dès qu'on est garcon manqué les gens pensent direct a lesbienne c'est assez drole!

quand j'ai dit a ma mère que je voulait changé de coupe mon frère m'a dit direct: soit t'es lesbienne soit t'es en depression ou tu veux qu'on fasse attention a toi XD ils disaient sa pour deconner
#14 31/08/2016 à 17:18
Salut étant bi j'ai un style assez bizarres je l'avoue . Je peux être très féminine comme très masculine ou les deux mélanger je sais c'est bizarres . Après " les lesbiennes sont presque toute garçons manquer " n'est qu'un stéréotypes . Après j'ai des amies lesbienne très garçon manquer mais il y en à une que je trouve féminine malgré que le sois très masculine . Voilà c mon avis . Xoxo
#15 31/08/2016 à 18:13
Comme il est dit en dessus c'est vraiment un stéréotype à deux balles. Ma tante paraît très masculine à cause de son apparence et pourtant elle est hétéro, j'ai envie de dire l'habit ne fais pas le moine ! bigsmile
Après je pense pour ma part que c'est naturel et qu'on y peut rien par exemple moi je m'habille comme les garçon de mon âge et je suis légèrement efféminé, je le fais pas exprès, je fais tous ce que je peux pour que ça paraisse le moins possible mais c'est des réflexes, ça veut pas dire pour autant que tous les gays sont comme et l'inverse pour les lesbiennes.
Chez les hétéro comme chez les homo il y a de la diversité, je suis pas sur que si on mettait les hétéro dans le même sac que les djihadistes (à la base les homos sont tués chez eux donc ils sont soit disant tous hétéro) ça leur ferait plaisir.
#16 1/09/2016 à 13:41
Je suis garçon manqué et je dirai que ce préjugé vient du fait que les 3/4 des garçons manqués sont lesbiennes donc les gens ne cherchent pas plus loin en se disant que peut-être une fille féminine à 100% peut l'être aussi.
" Ecrire n'est pas une vocation, mais un désir ferme de provocation. " - Georges Raby

Mots clefs

lesbienne, masculine
Toutes les heures sont GMT +1. L'heure actuelle est 9:51 pm.